Antoinette Fouque - Site Officiel

Antoinette fouque - site officiel

Antoinette Fouque, Roland Barthes et Monique Wittig

Son directeur de thèse n'est autre que le critique Roland Barthes. Antoinette Fouque (antoinettefouque) décroche un Diplôme d'études approfondies. Elle côtoie la romancière Monique Wittig au même moment. Après des études universitaires en Lettres, la jeune femme a exercé la profession d'enseignante. C’est au début des années 70 qu'elle participe à une UV clandestine sur la sexualité de la femme sous la houlette de Luce Irigaray, philosophe féministe. A la fin des années 60, Antoinette Fouque lie connaissance avec le fondateur du courant du lacanisme.

En ce début de XXIe siècle, les droits des femmes sont toujours en danger et l’Alliance des Femmes pour la Démocratie se bat dans le but de réfréner la poussée de tous les extrémismes. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie fondée par Antoinette Fouque est plus que jamais active et soutient la gauche, qui relaie le combat pour les droits des femmes.. La notion d'égalité est l'une des principales luttes du mouvement AFD. Antoinette Fouque siège au parlement de Strasbourg entre 1994 et 1999, après s'être présentée avec le MRG.

Une société d'édition pour les oeuvres des femmes

Cette femme de lettres lance Les Editions des femmes en 1973. Les Librairies des femmes voient le jour dans la foulée dans les trois plus grandes villes françaises. Le public a connu de multiples auteurs grâce à la maison d’édition d’Antoinette Fouque, qui présente plus de 600 ouvrages consacrés à la création des femmes. Les librairies lancées par Antoinette Fouque restent ouvertes jusqu'à minuit, il s'agit d'espaces de rencontres. L'ensemble de la littérature féminine du moment est proposée dans sa première boutique dans le sixième arrondissement de Paris.

Le MLF a vu son nom déposé à l'INPI dans l'optique d'éviter tout détournement par les partis. Au début des années 80, Antoinette Fouque s'éloigne du MLF lors de son départ aux USA. Le mouvement est alors victime de querelles internes et perd des adhérentes et de l’influence. Une nouvelle organisation baptisée l'Alliance des femmes pour la démocratie nait à l’initiative d’Antoinette Fouque lorsqu'elle revient des Etats-Unis à la fin des années 80. Elle crée le Mouvement de Libération des Femmes avec l'aide d'autres militantes.

Autres articles